Vacances au Costa Rica : top 3 des plus beaux parcs qui valent le détour

Pour vos prochaines vacances, vous songez à découvrir la beauté de la nature ? Pourquoi ne pas choisir le Costa Rica ? Un voyage au Costa Rica constitue une belle promesse d’une échappée sauvage au coeur d’une nature intacte. Afin d’avoir un aperçu de la beauté de sa richesse naturelle, il est intéressant de découvrir ses parcs nationaux. Plus de 27 parcs nationaux se trouvent sur le territoire costaricain. En voici 3 à visiter absolument lors de votre passage.

Faire de belles randonnées dans le parc national Manuel Antonio

Se trouvant sur la côte Pacifique Centrale du Pays, le parc national Manuel Antonio est l’un des parcs les plus populaires du pays. Il s’agit de l’une des visites les plus incontournables lors d’un voyage au Costa Rica. Le site est doté d’un paysage alliant des forêts tropicales sauvages, des plages de sable blanc et des récifs de corail.

Le parc est surtout connu pour sa vaste diversité de plantes tropicales, mais également pour la richesse de sa faune. Il abrite des paresseux, des capucins, des pélicans et des singes hurleurs. L’un des points forts du parc, c’est qu’il est facilement accessible et qu’il possède des sentiers aménagés pour les randonnées dans la jungle. Il est aussi possible d’explorer la forêt à cheval ou bien en rafting.

Visiter le parc national du Volcan Poas

S’étendant sur plus de 6 000 hectares, le parc national du volcan Poas se trouve à une trentaine de kilomètres de l’Alajuela. Du fait de son accessibilité, il s’agit de l’un des parcs les plus visités de tout le Costa Rica. Son volcan culminant à plus de 2 704 m est l’un des plus actifs du pays. Pour ceux qui sont habitués à la randonnée pour ceux qui ont une bonne forme physique, l’activité phare est la découverte de son cratère principal.

Il est impressionnant avec un diamètre de 1,5 km. Il abrite un lac rejetant en permanence de nombreuses fumerolles. Sur place, vous aurez une vue panoramique sur la côte caraïbe, mais également sur l’océan Pacifique. Pour y arriver, il est nécessaire d’emprunter le sentier Sendero Botos, d’une durée de 30 minutes. En ce qui concerne les horaires d’ouverture, le parc accueille les visiteurs tous les jours de 8 h à 15 h 30. 

Découvrir le parc national de l’Isla de Coco

Se trouvant à 532 km au sud-ouest du Costa Rica, l’Isla del Coco fait partie de la chaîne volcanique des Cocos. Cette dernière s’étend jusqu’aux îles Galapagos. L’île compte pas moins de 235 espèces végétales dont 70 sont endémiques. Côté faune, l’île abrite plus de 362 insectes (dont 64 sont endémiques), plus de 85 oiseaux, des lézards et des salamandres.

Les eaux de l’île foisonnent également de vie avec plus de 200 poissons, 18 espèces de coraux, plus de 118 mollusques et 57 crustacés. Ce qui fait de l’île, l’un des meilleurs endroits pour observer une grande variété d’espèces marines. À titre informatif, le parc national de l’Isla de Coco est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997. En pratique, il est nécessaire de réserver, car le nombre de visiteurs est limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *