7 pièges à éviter pour choisir votre aspirateur

L’aspirateur est un équipement essentiel pour entretenir le sol. Parmi les nombreux modèles disponibles sur le marché, on se perd rapidement lors de l’achat de ce matériel. Mais, trouver un aspirateur ayant un excellent rapport qualité-prix n’est pas impossible. Cependant, plusieurs pièges sont à éviter si vous voulez profiter pleinement des performances de votre appareil. Voici 7 d’entre eux exposés en détail pour vous aider.

Ne pas tenir compte de son budget

Il ne faut pas se concentrer sur le prix d’un aspirateur. Les modèles haut de gamme sont très performants et il ne faut pas hésiter à s’en procurer si vous avez un budget conséquent. Pourtant, vous devez savoir qu’un petit prix ne rime pas forcément avec performances médiocres. Vous pouvez faire des économies tout en ayant un aspirateur de qualité en vous tournant vers des marques reconnues.

Des marques comme H.Koenig et Philips vous proposent de très bons aspirateurs bon marché. Vous pouvez aussi trouver votre bonheur avec les différents aspirateurs Dyson. De plus, il faut savoir que la performance d’un aspirateur dépend de sa technologie et sa qualité d’aspiration. On ne doit pas se faire avoir par les étiquettes qui montrent souvent des mesures prises à vide. Pour cela, choisissez des appareils dotés de systèmes tels que la technologie cyclonique.

Ne pas considérer le type de sol

Il ne faut pas acheter un appareil qui vous limite dans l’utilisation à en faire. En effet, il existe :

  • Les sols durs comme le parquet, le vinyle, le carrelage ;
  • Les sols mous comme les moquettes et les tapis.

Vous devez alors vérifier l’étiquette énergétique de votre aspirateur pour connaître son efficacité par rapport au type de sol que vous souhaitez nettoyer. Ce paramètre est évalué sur une échelle de A à G, A étant le niveau le plus performant. Vous devez également lire l’étiquette jusqu’en bas pour vérifier si la note de nettoyage est élevée.

Ne pas connaître les différents types d’aspirateurs

Si vous ne connaissez pas l’appareil qui correspond à vos besoins, vous risquez d’acheter un aspirateur moins utile. En effet, il existe les aspirateurs-traîneaux qui disposent d’une tête d’aspiration rattachée à un corps mobile sur roulette. Ils sont parfaits pour les grands espaces contrairement aux aspirateurs-balais qui fonctionnent généralement sans fil.

On retrouve aussi les modèles d’aspirateurs avec sac qui sont plus hygiéniques et plus efficaces. Ils réduisent votre exposition à la poussière, mais s’avèrent chers à utiliser, car il faut souvent remplacer les sacs. Par contre, les aspirateurs sans sacs font l’économie des filtres, mais sont en général bruyants. Vous avez également les aspirateurs robots qui offrent un nettoyage automatique. C’est idéal lorsque votre condition physique n’est pas adaptée aux grands efforts.

Ne pas choisir un aspirateur maniable

Il ne faut pas se fier à l’apparence d’un aspirateur pour déduire le confort d’utilisation qu’il procure. Choisissez un appareil qui peut s’adapter aux spécificités de votre maison. Préférez l’aspirateur possédant des roulettes multidirectionnelles et des sacs dotés d’une grande contenance. Il doit également être robuste, résistant aux chocs et facile à entretenir.

De plus, l’aspirateur doit avoir un large rayon d’action et un fil assez long pour que l’outil puisse vous suivre. Il doit avoir une manche télescopique pour l’adapter à votre taille et protéger votre dos. Choisissez un équipement doté d’un variateur de puissance. Cela rend son utilisation plus commode.

Ne pas opter pour un appareil doté d’accessoires

Les accessoires optimisent la performance de votre aspirateur. Il faut vérifier notamment la qualité et la quantité de brosses fournies. L’équipement doit disposer :

  • D’un suceur à plat ;
  • D’un suceur long ;
  • D’une brosse double usage ;
  • D’une brosse rotative…

Ces accessoires vous permettront d’augmenter la qualité de l’aspiration sur les sols lisses et les moquettes. De plus, une brosse de type Turbobrosse peut vous aider à venir rapidement à bout des poils, cheveux ou peluches sur les tapis.

Ne pas connaître les caractéristiques techniques importantes

La puissance, la qualité de filtration et le niveau sonore sont essentiels pour choisir un bon appareil.

La puissance

Soyez vigilant ! La puissance d’un aspirateur ne témoigne pas de sa qualité. Elle ne traduit que sa consommation en énergie. Il faut surtout vérifier la puissance utile qui représente le rapport entre la dépression et le débit d’air. Il s’agit de la capacité de l’appareil à soulever la poussière et à l’emmener jusqu’au réservoir. L’idéal est un rapport 40 kPA / 40 dm³/s, mais il faut également vérifier l’embout de l’aspirateur. Celui-ci doit avoir des poils bien répartis et des rainures pas trop larges.

La qualité de filtration

Si vous êtes asthmatique ou allergique à la poussière, vous devrez faire attention au filtrage. En effet, la filtration permet à l’appareil de retenir les plus petites particules de poussières. La technologie de filtration doit être aussi performante que la technologie d’aspiration. En la matière, les filtres les plus utilisés sont les filtres HEPA. Généralement les aspirateurs sont dotés de deux filtres dont l’un entre le sac et le moteur. L’autre se situe entre le moteur et la sortie d’air pour limiter les rejets de poussière.

Le champ d’action et le niveau sonore

Visualisez l’espace à nettoyer par l’aspirateur. En fonction de cela, vous saurez si le champ d’action de la machine à acquérir correspond à vos attentes. Le cordon doit être en effet assez long pour permettre une meilleure accessibilité aux endroits à nettoyer. Ensuite, les aspirateurs peuvent être plus ou moins silencieux. Vous devez être attentif au niveau sonore mentionné par le fabricant. Exprimé en dB, le niveau sonore est compris entre 60 et 85, 60 étant le meilleur niveau de bruit. 3 dB de plus peuvent augmenter considérablement le bruit effectué par l’appareil.

Ne pas faire attention aux détails

Lors de l’achat, il ne faut pas hésiter à ouvrir le couvercle afin de vérifier si le remplacement des sacs est simple. Les commandes de l’équipement doivent être faciles à utiliser. Il faut privilégier les modèles pourvus d’un caoutchouc sur le pourtour. Cela permettra de protéger vos meubles en cas de chocs. Si l’aspirateur doit être déplacé sur des escaliers, vérifiez son poids et la présence d’une poignée de transport.

Contrôlez également les recommandations du fabricant par rapport au mode d’entretien. En fait, certains aspirateurs nécessitent une vidange du réservoir et un nettoyage de filtre après chaque utilisation. Avez-vous le temps pour cela ? C’est à vous de décider.

Vous savez désormais comment éviter les pièges lors du choix de votre aspirateur. Toutefois, après l’achat, sachez entretenir votre aspirateur pour qu’il soit fonctionnel pendant la durée stipulée par le fabricant. Le vendeur peut proposer une extension de garantie qui n’est pas toujours avantageuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *