Trois lieux à voir pour des séjours mémorables au Kirghizistan

Le Kirghizistan est un petit État de l’Asie centrale. Il possède une variété de paysage d’une beauté sans égal. On y découvre de majestueuses montagnes, dont certaines culminent plus de 7 000 m d’altitude. Entre ces splendides sommets, on y trouve des lacs alpins aux eaux claires et d‘un bleu franc. Ainsi, le Kirghizistan constitue un véritable paradis pour les randonneurs. Il propose d’incroyables et d’innombrables possibilités de treks. En outre, il dispose de nombreux villages qui méritent le détour.

Escale dans le village de Kochkor et découvrir ses merveilles naturelles

Le grand village de Kochkor se situe à 3 h de Bichkek, la capitale du Kirghizistan. Il compte à peu près 15 000 habitants, dont la plupart sont des agriculteurs et des éleveurs. On y découvre des pâturages qui semblent s’étendre à perte de vue. On observe également sur les lieux quelques troupeaux de moutons et de chevaux. Au printemps, les plaines changent en immense tapis de fleurs apprivoisé par des nuages de papillons. Le décor est à couper le souffle. De plus, à proximité se trouve le magnifique lac de Kol Ukok avec son eau scintillante. Cette dernière est quelquefois perturbée par les sauts des poissons qui offrent un spectacle d’une grande beauté naturelle. Par ailleurs, plus loin au sud du Kochkor se localise un parc. On y voit un havre de verdure qui abrite plusieurs structures de l’ère soviétique.

Aller dans le village de Kyzyl-Oil et faire des randonnées 

Kyzyl-Oil se situe sur l’ancienne route de la Soie à 1 800 m d’altitude. Ce village se compose seulement d’une douzaine d’habitations et est entouré de montagnes rouges. Pour les circuits Kirghizistan, il constitue un lieu idéal pour des randonnées pédestres ou l’équitation hors des sentiers battus. Il est notamment possible d’explorer les environs à pied ou à cheval à travers les canyons et les sommets. D’ailleurs, l’un des chemins équestres les plus appréciés se trouve entre la vallée de Char et le col de Kumbel. Durant la balade, on peut entendre le chant des oiseaux et les murmures des cours d’eau. Puis, il faut longer la rivière Kokomernen afin de profiter d’un extraordinaire paysage. On peut facilement découvrir dans les parages de nombreux coins de verdures, parfaits pour se reposer à l’ombre des arbres.

Partir dans la vallée de Suusamyr et pratiquer des activités saisonnières

La vallée alpine de Suusamyr est localisée à 130 km de Bichkek. Elle se situe de 2 200 à 2 600 m d’altitude au-dessus du niveau de la mer. Trois sommets l’entourent et donnent à elle une forme triangle. En outre, la vallée de Suusamyr couvre une superficie de 4 000 km2. Sa partie la plus large atteint les 40 km. Pour les circuits Kirghizistan, Suusamyr présente un climat continental avec un hiver long d’environ 6 mois d’enneigement annuel. La vallée constitue ainsi un coin de rêve pour les skieurs et les snowboarders. On en trouve notamment une très bonne qualité de neige et une variété de pentes. Par ailleurs, en été, cette vallée est couverte d’un tapis coloré de fleurs. De plus, les parages renferment de nombreuses espèces rares d’animaux comme les ours bruns, les léopards des neiges, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *