RootsManuva_BleedsDeluxeEdition

Aujourd’hui quand on parle de rap made in UK, les mêmes noms reviennent sans cesse… Skepta, Stormzy, Section Boyz ou encore Little Simz. Pourtant il y a bien un homme qui a révolutionné à presque lui seul la scène anglaise et qui ne doit pas être oublié, le dénommé Roots Manuva. Une figure emblématique, presque paternelle a qui l’on doit d’incontournables classiques comme l’album Run Come Save Me sorti en 2001.

Roots Manuva c’est presque 20 ans de carrière, des albums soignés et distillés dans le temps (l’artiste préférant jongler avec la qualité plutôt qu’avec la quantité) ainsi qu’une longue et fructueuse histoire commune avec Big Dada, la branche Hip-Hop du mythique label Ninja Tune qui le signa dès 1998. Surtout Roots Manuva c’est un style, une voix et un flow. Ne tombant jamais dans la vague grime qui a submergé Londres, il a toujours pris soin de rester dans son rôle et fidèle à lui-même, à la croisée du Hip-Hop, de la bass-music et parfois même du ragga.

 

 

Mais voilà, en octobre 2015 et après 4 ans de disette, Rodney Hylton Smith, de son vrai nom, marquait son retour d’un 6ème album majoritairement encensé par la critique, Bleeds. Un retour en grâce qui passe désormais par la sortie d’une réédition en version deluxe du projet.

Le vétéran anglais n’a en effet pas fait dans la dentelle, on retrouvait déjà sur la galette originelle des noms comme Machinedrum, Four Tet, Fred, Adrian Sherwood et Switch à la production. On pourra maintenant ajouter à cela les remixes de Dj Champion, Pinch, Richard Russel et Kode 9. Ou bien même des tracks de Switching Sides, l’exclu sortie en 2016 pour le Disquaire Day et deux bonus japonnais produits par Amon Tobin et Machinedrum.

Alors s’il vous en fallait plus pour vous convaincre, sortez votre plus belle paire d’écouteurs ou votre meilleur casque audio car la réédition de Bleeds arrive le 19 août via Big Dada bien évidemment.

 

Comments

comments