Porte voix d’une jeunesse en détresse qui voit le présent et l’avenir d’un oeil incertain, Lord Esperanza réveille la fureur enfouie en lui. Une chose est sûre, avec ce nouveau clip il risque d’être entendu. 

En solo, en duo ou en groupe, Lord Esperanza commence à s’élever et faire parler de lui dans la sphère rap. Alors que le crime paie pour certain, le travail fonctionne aussi pour d’autre. Le jeune rappeur parisien sortait en mars dernier l’EP Drapeau Noir, projet commun réalisé avec le producteur Majeur-Mineur dont est extrait son nouveau clip, « Linsolence des élus ».

Le nom est équivoque, le tempo est parfait ! Une semaine après le débat télévisé, ou devons-nous dire joute verbale qui a animé le second tour des élections remporté par le président élu Macron, Lord Esperanza fait par de la méfiance de toute une génération envers les puissances qui nous gouvernent. Cette envie de se faire entendre, crier, casser et prendre les armes qui devient explosion de rage à mesure de l’augmentation d’intensité du morceau.

Comments

comments