Avec son premier album FLIP, l’artiste parisien Lomepal s’émancipe. Il évolue et donne un ton métamorphe à son rap, n’hésitant pas à fleurter avec le chant, l’électro ou voir à mettre les deux pieds dedans. Mais surtout il s’affiche tel qu’il est, sans artifice, et parsème son office de références à sa passion première le skate, notamment sur le titre « Bryan Herman » dont le clip vient de sortir.

Une production dans la pure lignée des vidéos que les marques de skate lâchent chaque année et filmée dans le cadre de sa récente tournée des skateshops. A la réalisation Paz et L’Ordre Collectif.

Gros flow, gros morceaux, jamais un aussi bon rappeur n’avait vraiment fait de skate
Feeble front, hardflip, jamais un vrai skateur n’avait été aussi fort en rap

Comments

comments