… et des pieuvres aussi.

Je vous présente le clip de l’homme que l’on nomme Lapalux a.k.a. Lap Of Luxury a.k.a. Stuart Howard.
Pour ceux qui ne connaissent pas son univers sonore, il faut commencer par le commencement : il fait partie de l’écurie Brainfeeder, le label le plus underated à mes yeux. Fondé par Flying Lotus en 2008, le label compte parmi son roster des monstres d’une valeur artistique incontestable tels que The Underachivers, Azizi Gibson, Tokimonsta ou encore Mr. Oizo pour ne citer qu’eux. C’est donc clairement un gage de qualité.

« Petty Passion », extrait de l’EP Ruinism, est un bijou d’esthétisme. Déjà, je vous stoppe cash, on n’est pas en face d’une énième production pornographique nipponne qui met en scène des zouzs qui copulent avec des céphalopodes (au passage, ce genre de métrage est tendrement appelé shokushu, qui se traduit par « Tentacules érotiques »).

Non. Ici, on est sur une approche esthétique proche de la métaphore, avec un bleu immaculé rappelant celui d’Yves Klein qui enveloppe ton champ de vision et une interaction constante, entre le visuel et le son, digne des plus stylé des mappings que tu pourrais voir en concerts.

Réalisé par l’artiste 3D Hirad Sab, qui a aussi réalisé le clip de Sevdaliza « Marilyn Monroe ». On pourrait meme y voir des similitudes, mais même si les univers de Lapalux et Sevdaliza quelques points communs, ils restent assez unique. À checker : https://www.instagram.com/hiradsab

Comments

comments