Bannière_nairone_unionstreetUS ; Présente toi.

Nairone, 21 ans, graphiste & illustrateur freelance fraîchement installé à Paris.

US : Pourquoi avoir choisi ce pseudo ?

Tout simplement par le biais de mon prénom, (mais je n’en dirais pas plus : j’adore laisser réfléchir les gens).

US : Est ce que tu vies de ta passion ?

Oui et ce depuis mon installation à Paris en décembre 2012.

Nairone_DA2

Veerus

Nairone_DA1

Le Singe Qui Fume

US : Comment est ce que tu définirais ton style ?

Je suis assez dans le détails, j’aime beaucoup passer du temps sur mes illustrations et j’aime beaucoup le noir et blanc, même si j’travail cette putain de coloriphobie en ce moment, de la couleur devrait arriver prochainement.

logo1

US : Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Ma vie : skate, rap & tag. (Pour citer quelqu’un, je dirais : grand fan des colères d’Armant, allez googler ça, c’est mortel).

US : Combien de temps tu mets pour faire tes visu ?

Ça dépend du travail à fournir. Il m’arrive de passer 10h sur un certain projet comme il m’arrive aussi de passer deux semaines (voir plus) sur d’autres.

Nairone_illustration7

US : Qui tu verrais bien refaire la home de notre site ?

Nina Maskiell, énorme taff.

US : Quel est ton rêve de graphiste ?

8Pour être franc, mon rêve était de créer une identité visuelle complète pour un restaurant/bar bien fréquenté et correspondant à mon univers et j’ai la chance de dire que ce projet est réalisé : rendez-vous au Workshop Paris !

Workshop Paris X Nairone from GET A WAY productions on Vimeo.

Sinon je dirais : m’attaquer aux grosses surfaces. Par exemple réaliser un visuel pour un panneau publicitaire d’environs 40/10m (comme celui suspendu sur un bâtiment, en face de mon bureau).

US : Vers quoi aimerais tu te développer ?

J’ai pas spécialement envie de me développer dans quelque chose de particulier. Je veux juste continuer à faire ce que j’aime : graphisme, illustration, typographie.

Nairone_illustration1

Donnes moi 5 bonnes raisons d’être graphiste freelance

– Principalement : vivre de sa passion.

– L’aventure qu’on mène tous les jours en se levant.

– L’autonomie concernant le choix des horaires, l’espace de travail, les clients.

– Les bonnes rencontres que ce métier provoque.

– Mais surtout : aucun temps mort.

US : Si tu pouvais faire passer un message que dirais tu ?

Parle peu, fais beaucoup.

4

US : Un mot pour la fin ?

Large big up à toute l’équipe d’union street.

Nairone_illustration5

Nairone_illustration3

Nairone_illustration2

1040269_545122002190017_534490668_o

10

Nairone_5

 

Comments

comments