Dès les premières secondes du clip, « Gilligan » se présente comme une ode à l’esthétisme rétro-kitch si chère à sa réalisatrice Nadia Lee Cohen, qui colle parfaitement l’humour décalé de DRAM et son goût prononcé pour les déesses callipyges… les gros culs quoi.

On soulignera bien évidemment le feat. avec Juicy J et A$AP Rocky qui couvrent l’instru de leurs flows sans trop faire de vague mais en restant efficace.

Pour les curieux, passionné de vintage ou de photo, le site de Nadia Lee Cohen (www.nadialeecohen.com). En résumé : une esthétique très colorée, rafraîchissante et à la frontière du malaise, parfois.

Comments

comments