Après Reef, c’est au tour de Casaway d’être adoubé par la noble maison Orfèvre Label. Pour le découvrir voici son premier titre « M’en Aller ».

On vous (re)parlait précédemment d’Orfèvre Label & Studio suite à la découverte de Reef et de son morceau au clip très dansant « Merci ». Nous posions alors Orfèvre comme un incubateur qui sous la tutelle d’Espiiem, fer de lance et porte voix, entrait en campagne pour mettre de nouveaux artistes de talent en avant, Reef était le premier parmi quatre élus.

C’est maintenant au tour de Casaway de déployer ses ailes sur le titre « M’en Aller ». Ce rappeur dont nous ignorons encore tout s’impose d’emblée avec son flow ravageur (qui rappelle par ailleurs celui d’Espiiem). Aiguisée, la production de Senpu navigue entre une rythmique Future Beat posée et des boucles soulful aux cuivres chauds.

L’imagerie de Lokmane en deux temps illustre le morceau. D’abord le quotidien angoissant : le quartier, les ratures sur les pages, le taff et les potes. Vient ensuite le moment de l’évasion : le champs de vision se fait plus large, les plans deviennent aériens, la mer remplace les murs.

Comments

comments