Au sein du A$AP Mob, il y a un homme qui répond au nom de A$AP Twelvyy et qui semble finalement prêt à éclore et tout bouffer. Jamel Phillips, de son vrai nom, n’a jusque là jamais été sur le devant de la scène. Murissait-il son projet? Laissait-il les lumières pleines pour ses deux amis Rocky et Ferg? N’avait-il pas l’envie de croquer le monde et laisser sa signatures parmi les grands noms de NYC? Aucune idée, pourtant même s’il n’était pas vraiment prolifique, A$AP Twelvyy réussissait à nous fourguer une came de qualité à chaque livraison.

Avec « YNRE » en 2012, « Xscape » et « Glock Rivers » en 2014 ou encore « L.YB.B » en 2016 pour ne citer qu’eux (la liste n’est pas tellement plus longue hors featuring), nous pouvions déjà entrevoir l’empreinte artistique de Twelvyy. Une empreinte qui ne laisse rien au hasard. Chez A$AP Twelvyy l’inspiration ne vient pas d’ailleurs, ni trap comme Ferg ni south comme Rocky. Le rappeur du Mob s’inspire pleinement de son terroir, du terreau new-yorkais, des rues du Bronx et d’Harlem où il a grandit… si fertile mais si sombre à la fois.

Pour entériner cette attente qu’il avait sue créer, l’artiste sortait il y a quelques jour son premier album, nommé 12 dont est extrait « Hop Out » en feat avec son copain A$AP Ferg. Bien sur ça se regarde, ici

Comments

comments