Capture d’écran 2014-09-08 à 11.48.52

« Aucune envie d’jeter l’encre, dans l’océan du laisser-aller » : cette phrase décrit bien l’univers d’Anton Serra, éminent membre du collectif lyonnais L’Animalerie, qui continu de développer sa prose poétique toujours accompagné musicalement par Oster Lapwass. 

Les lyonnais nous proposent un rap où le texte reprend toute sa place dans un paysage hip-hop assez pauvre textuellement et l’on vous conseille l’écoute de Frandjos, le dernier album d’Anton Serra disponible ici.

 

Le clip est réalisé dans la capitale rhône-alpaise par le talentueux Tenas. 

Comments

comments