5MAJ

Après un premier Ep remarqué, le 5 majeur revient avec son nouveau projet variations. On est parti à la rencontre des 5 emcees pour en savoir plus sur ce groupe qu’on soutient depuis longtemps sur US:

 

Union Street: Pouvez vous vous présenter pour ceux qui ne connaissent pas encore le groupe ?

5 majeur: le groupe s’appelle le 5 majeur. C’est un collectif qui réunit Fixpen Sill (Keroué et vidji), Hors de portée (Hunam et Heskis) et Nekfeu. Considérez ça comme un megazord comprenant nos combinaisons les plus folles.

 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

un megazord comprenant nos combinaisons les plus folles.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 

US: Comment s’est faite la rencontre entre les différents membres?

5M: On se connaissait déjà plus ou moins. Mais sinon l’histoire c’est qu’on a vraiment sympathisé tous ensemble après un concert. Puis on s’est mis à enregistrer le premier opus en trois jours, sans se dire qu’on en sortirait un deuxième. Quand on a vu le succès que cela a rencontré, on a décidé de se remettre au taf pour un second projet.

 

US: Vous venez tous du meme endroit ?

5M: Non en faites on a tous grandit à des endroits assez différents. Bretagne, Paris, sud de la France. On a donc une vision des choses riches et variés.

US: Le projet a été enregistré ou?

5M: Il a été enregistré à Nantes au Bunker.

 

US: Est-ce que ce projet était un moyen de dire qu’on peut monter un groupe sans forcement venir du meme milieu ?

5M: C’était pas le but premier mais c’est devenu un but après puisque maintenant avec le net, tu peux taper des connexions avec n’importe qui sur la planète assez rapidement. On a plus besoin de venir du meme quartier pour rapper ensemble. Tu veux monter un projet avec un tel, plus besoin de le capter réellement donc c’est un peu une vision de l’avenir qu’on veut mettre en place.

 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

On a plus besoin de venir du meme quartier pour rapper ensemble.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 

US: Qu’est ce qui a évolué depuis le premier ep ?

5M: Bah écoutes quand on a fait le premier Ep, à part Nekfeu, on n’avait pas une base très solide, on rappait, mais on n’avait rien sorti de concret. Le premier Ep nous a permis de prendre confiance en nous et d’aller de l’avant. Fixpen Sill a sorti son vrai premier projet à coté et on s’est motivé pour sortir « variations » qui est bien plus abouti, bien plus taffé que les autres.

 

US: Qu’elle était le but de se nouveaux projet ?

5M: Le but était vraiment de se faire plaisir, de kicker tous ensemble comme des amis. Mais aussi de progresser dans notre rap. Chacun se tirai la bourre pour arriver au niveau qu’on souhaitait. Et au final tout cela à payer et on est vraiment fier de ce qu’on a fait.

 

US: Le projet est très Boom Bap, pourquoi avoir choisi de rapper uniquement sur ce genre de sons? On peut y voir un peu de nostalgie?

 

5M: Je t’avoue qu’on écoute beaucoup de sons des années 90, des groupes comme mob deep, toutes la scene new yorkaise de cette époque. On fait ce qu’on aime peu importe si cela fait penser à un certain passé. Mais après, on pense qu’il y a d’autres choses à faire que ça et on y réfléchit pour l’avenir.

US: Quelles ont été vos influences ?

5M: Il y’en a énormément. Rocca, fabe, la rumeur, sheryo, la scred connexion, nubi, doc gyneco pour tout ce qui est rap français. On ecoute pas mal de choses différents comme de la soul, du reggae ou du rock. Pour dire la verité, on a aussi des gouts très kitsch en matière de musique. On aime bien écouter des vieux tubes pop flingués des années 80 ou on peut sampler des super trucs.

 

US: Des projets à venir?

5M: Pour le coup y a les projets de Fixpen Sill et de Hors de portée qui sont en cours, ça devrait sortir dans le courant de l’année. On n’a pas encore les dates, on préfère se concentrer pour envoyer quelques choses de lourd plutot que de stresser parce qu’il faut qu’on le sorte à telle date.

 

US: Le mot de la fin?

5M: Tu auras pas de coup de pouce mais 5 majeur

 

interview: Erwan O’gara

Itunes: Variations

Merci à Mathieu et Musicast

 

 

Comments

comments